[Okane ] -comme le sable d'argent-

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[Okane ] -comme le sable d'argent-

Message par Okane le Lun 27 Juin - 13:42


 

 
   Okane
 

 Informations de base:
 

   

       
  • Nom: Okane

  •    
  • Age: 4 ans (48 lunes)

  •    
  • Rang: Cheffe

  •    
  • Anomalie: A des plumes qui lui poussent sur le corps (derrière l'oreille et à la base de la queue)

  •    
  • Frère/Soeur: décédée (Sturi) Brune pâle presque roux avec de toute petite ailes et des yeux verts.

  •    
  • Catégorie/Race: Chatte plus ou moins angora

  •    

 

 Physique:
 

   Okane est un chatte chétive et plutôt courte sur patte.  Son poils touffus peux de lui donner l'allure d'une petite bouboule de poilpoils.  Son pelage est d'un blanc nacré avec quelques rares reflets bleutés. Ses pattes son comparables à des brindilles mais sa carrure reste toutefois majestueuse. Sa queue est longue et des plus touffus, un véritable plumeau ! Ses yeux sont verrons tout deux bleus mais tendis que l'in est azur l'autre est presque blanc. Sous chaqun
de ses yeux apparaissent deux rayures de manière symétrique, les plus proches du museau sont bruns clair presque roux et les autres sont noires cendrés. Le bout de ses oreilles sont aussi colorés : l'une à le bout noir suivit d'une rayure brune l'autre à juste le bout brun. Derrière son oreille au bout brun on peut voir un amas de plumes qui on décidés de ce loger ici une une raison inconnue.Sa seule raison possible existante aujourd'hui serais qu'il s'agirais d'une modification physique. On peut retrouver le même phénomène à la base de sa queue. Les plumes sont de toutes les variantes de bleus.  Outre son poils blanc ,bleuté , nacré il est parsemé de taches brune orangés pâle qui sont elles même tigrés de noir. Le bout de sa queue l'est également. De plus , un dernier détail, sur son pelage on peut aussi retrouvés quelques marques de noir : rayures et points . Particulièrement sur les pattes et la queue. Voilà, c'est tout !

 

 Histoire:
 

 Je suis née comme je le suis actuellement dans le clan du désert. Mes parents touts deux guerriers. Mon père était blanc bleuté avec des ailes au véritable plumage bleu un peu comme celles que l'on retrouve sur mon corps. Ma mère était brune presque rousse pale tigrée aux pattes noires. Ma mère était tout à fait normale à une exception près : elle possédait une queue de chèvre. J'avais une sœur aussi... Sturi, c'était son nom. Elle , elle avait un  pelage roux pâle et de toutes petites ailes , à croire qu'elles avaient prises exemple sur la queue de notre maman. Ma soeur avait pris son nom à cause de son pelage faisant penser aux pêches, moi, mon nom je l'ai juste eu.... Parce que nos parents trouvaient sa joli, ce qui est tout à fait correct. Moi j'était petite, chétive, faible, je ne devais même  pas survivre à la naissance, ma sœur, elle, c'était une guerrière née ! Des fois j'admirais les grand chats expérimentés rentrer de patrouilles, je rêvais de faire partie d'eux mais dans mon dos , ma mère, qui n'était jamais loin, me soufflait sur un ton aussi doux qu'insistant que je ne pourrais jamais poursuivre cette voie. Pour mes parents j'étais destinée à être guérisseuse . Je respecte totalement cette décision  , mais au fond, je sais que ce n'est pas pour moi, je veux me battre ! Mais tout le monde me dis : "regarde toi, regarde moi tes pattes , même une souris pourrais te les casser en 1000 morceaux. A peine tu feras un bond que tu te seras déjà cassé quelque chose, tu est bien trop fragile , reviens à la raison" ! Le jour de mon baptême d'apprentie  arriva enfin et je devins guérisseuse, comme mes parents  me l'avaient dit. Ma sœur était  une excellente apprentie guerrière. Je la regardais depuis la tanière des guérisseurs des fois rentrer le soir, mon regard fendait le désespoir. Mais je devais servir le clan, alors je fis de mon mieux et j'appris. Un soir alors que je regardais le camp, l’œil au  désespoir , un apprentis qui venais d'être nommé depuis peu me remarqua, il me considéra avec cette curiosité.... Alors je fis mine de retourner à mes occupations, ce qui consistais à trier des plantes séchées. Mais.. quelques minutes plus tard, le voilà qui ce retrouve nez à nez devant moi. Mais qu'est-ce qu'il me voulais ? Me reprocher de mal faire mon travail ?! Mais il est pas beaucoup mieux le petit ! Je suis son aînée ! Je restais tout de même courtoise et lui lançai un : "Bonjour, tu as un problème, tu est blessé, tu désires quelque chose ?" il fit un simple non de la tête avant de répondre qu'il m'avais vus regarder le camp, en particulier les guerriers avec envie, il savait que je rêvais de devenir comme eux. Et... contre toute espérance... il me fis une proposition que pour rien au monde je n'aurais pu refuser. Depuis ce soir, touts les soirs nous nous retrouvions derrière la tanière des apprentis qui avaient tous promis de ne rien dire. Il m'apprenais les technique qu'il avait lui même appris dans la journée. J’apprenais, il s'améliorait. Chaque nuit je rentrais fatiguée mais fière , et puis... au fond c'était un bon ami,  peut être même un peu plus... Les lunes passèrent et ma sœur était enfin devenue guerrière. Moi, je devais continuer mon entrainement de guérisseuse , bien plus long que les autres... Ce soir là, j'allais me diriger vers l'arrière de la tanière des apprentis et rejoindre Isu, car c'était le nom de mon entraîneur secret et même un peu mon compagnon... Quand, mon véritable mentor m'interpella . Mon baptême de guérisseuse à part entière était pour ce soir, je devais faire un choix... Mais ce là reviendrais à tout révéler à mon mentor ! Que faire...

Un lune c'était passée depuis et je me souvenais encore de ce jour comme s'il était hier. Le soir venus , alors que je devais faire mes vœux devants les autres guérisseur , j'ai refuser et j'ai crier haut et fort que j'était à présent une guerrière. L'affaire ayant fait scandale, nous sommes directement rentrés au camp. Ma mère m'avais regardé avec des yeux que je n'oublierais jamais. Ma sœur elle, compatissait du mieux qu'elle pouvais, mon père ? Il dormais. Après une longue discutions encore le chef et mon mentor, on m’appelais enfin . Je me retrouvais face au chef, comme il paraissait imposant comparer à moi... Il levais la tête et me regarda avec considération. Il pris enfin la parole sur un ton grave : "Jeune Okane... Qu'a-tu fait, ton Clan est désespérés... Néanmoins, je comprend ta situation alors faisons un deal , si tu me bas, tu rejoindra les rangs des guerriers, si tu perd... Ton mentor décidera de ta punition avec le reste du Clan" Trop timide pour réponde j'hochais juste la tête  avant de me préparer au combat.

Depuis ce soir, à l'issue de ce combat, j'ai gagner ma place dans les rangs des guerriers. Je coulais des jours paisibles avec mon compagnon Isu , guerrier lui aussi mais surtout, sous lieutenant, une vrai fièreté . Le Clan semblais m'avoir pardonner et mon ancien mentor avais trouver un nouvel apprentis. Ma mère avais rejoins et les anciens et mon père était mort au combat peut de temps après mon baptême. Et la grande nouvelle...  C'était que j'attendais même des chatons ! Bien sur il n'était pas là avant bien longtemps mais ce là restais une bonne nouvelle pour moi et tout le Clan. C'était un temps de paix qui dura bien trop peux de temps car à peine une lune plus tard, j'appris le décès de ma chère sœur, tuée par un guerrier du Clan sanguinaire... Le clan voulait ce venger et partais les attaqués. Malheureusement Isu est partis avec eux et n'est jamais revenu. On m'avais dis qu'il s'était battus comme un véritable Lion.

Les lunes passèrent et mon ventre s'arrondissait, je ne me remétais toujours pas. C'est alors que tu était né, mon fils Sutsūru en la mémoire de ton père. Tu avais son pelage  granite et son doux poils fins , su avais même ses cornes. Mais, tu avais aussi hérité de moi, peut être même beaucoup trop... Ton avais mes membres fragiles et courts. Malgré tout je ne voulais pas commettre la même  erreur que selle de mes parent alors je t'ai laisser le choix, tu a fait comme moi, comme ton père avant toi , tu est devenu Novice chef les guerriers. Tu avais un excellent mentor et je ne lui en voudrais jamais mais... alors que tu apprenais avec lui à grimper sur un cocotier, tu a glisser et tu t'est casser la nuque. Au revoir de Sutsūru, petit ange gris...

Pendent des les et des lus j'ai demeurer dans l'ombre, toujours marquée par la morts de mes êtres chers. On m'avais alors redonner ma chance : un novice à entraîner. le petit s'appelais Kauchi il était vif et me rappelais Isu quand il m’entraînais en cachette, sauf que cette fois si, c'est moi le mentor ! Au fur et à mesure du temps Kauchi devenais puissant et musclé et à chaques entrainement de combats il devait retenir ces coups pour ne pas me blaisser car ma carrure restais faible et fragile. Mon morale remontais petit à petit mais je n'ai jamais oublier ma soeur, Isu et Sutsūru, ils ont toujours leur place dans mon cœur ! La formation de mon novice enfin terminer, je rejoins les rangs des vétérans, j'était l'une des plus jeunes parmi eux.. C'est alors que la saison des neiges arriva . Même si nous sommes dans le désert, elle est tout de même extrêmement rude pour nous aussi . C'est alors qu'une épidémie toucha le camp. Le nouveau guérisseur qui avais pris la relève après mon ancien mentor était débordé et finis par attrapé la maladie lui aussi . Etant incapable de soyer ses congénères le clan ce trouva dépourvus de guérisseurs . Je fis alors de mon mieux pour soigner mon clan avec le peut de connaissance qui me restais en la matière. La saison des feuilles vertes arrivais enfin et le Clan avait bien diminuer d'effectif , les lieutenant décimés, je fus alors nomée... Notre chef était mort peut de temps après et je pris alors sa place. Me voici donc , moi Okane , Cheffe du Clan du Désert, jadis guérisseuse, devenue Guerrière , ayant été maman puis mentor et enfin, dirigeante de Clan !
 

 Anomalie:
 

   Okane possède des plumes à des endroits asser.. indéfinis  disons, à la base de sa queue et derrière l'une de ses oreilles. Ces plumes sont bleus de toutes les variantes et plutôt abîmés à certains endroits .
 

 Caractère:
 

 Okane est loyale, quelques fois nostalgique. Elle est particulièrement douce avec les jeunes chats novices et guerriers et passe souvent à la tanière du guérisseur pour savoir si tout va bien. En bref, elle s'interraisse à son Clan. On lui reproche quelques fois de ne pas être asser attentionnée envers les Rôdeurs et les Anciens mais elle fait de son mieux pour rattraper ces fautes . Quand elle a le temps, il n'est pas are de la voire participer aux patrouilles ou de chasser . Aussi elle aime beaucoup la compagnie t peux devenir dépressive quand elle est seule. Elle supporte très mal le départ des jeunes chats ou d'un des membres d'un couple, ce là lui rappelle fortement son passé. Elle à beau être chef elle reste frêle et maladroite ce qui lui vaut quelques moqueries, effectivement, la gentillesse ne fait pas tout et elle est souvent soumise à des moqueries qui ce font vite taire par son autorité. Même si elle essaye de paraître forte aux yeux de tous elle reste néanmoins qu'une petite chose fragile . Elle sait qu'il est fort probable qu'elle perde la vie d'un moment à un autre, surtout lors d'un combat alors elle est devenue très proche de ses lieutenant afin de les formés de son mieux et surtout, à son idéale. Car.. oui.. malgré tout il faut bien l'avouer, avec un passer pareil, Okane à pris gout à la popularités et peut paraître Narcissique sous certains angles.
 

 

   Quizz:
 Quizz validé par une plume de Corbeau  Like a Star @ heaven
 

 


Dernière édition par Okane le Lun 27 Juin - 19:15, édité 2 fois
avatar
Okane

Messages : 41
Date d'inscription : 23/06/2016
Localisation : Ici

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Okane ] -comme le sable d'argent-

Message par Karasu le Lun 27 Juin - 14:10

Il faudra enlever le "^^'" dans ton physique, et précise le pelage de ton frère / ta soeur au début.

" le choix t tu a fait comme moi, comme tu père," Tu voulais dire quoi ?
"tu t'est casser la nuque. Pendent trois jours j'était à ton chevet, pendent trois jours tu était inconsiant " Ce n'est pas coérant, si il se brise la nuque, il meurs sur le coup. Alors met "il a eu une fracture au crâne" ou quelque chose comme ça.

Quizz Validé. Tu doit cependant corriger tes quelques fautes de frappes là ou il y a des "t" sans raisons.

Bonne journée
Karasu


Dernière édition par Karasu le Mar 28 Juin - 10:50, édité 1 fois
avatar
Karasu
Admin

Messages : 181
Date d'inscription : 23/06/2016
Age : 15
Localisation : De partout !

http://testyakosuko.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Okane ] -comme le sable d'argent-

Message par Okane le Lun 27 Juin - 19:18

Voilà, je pense avoir à peut près tout modifier cependant dans la phrase où tu m'a demander de corriger mes fautes de phrase.... Tu en a fait toi même une.
(remarque c'est juste une faute alors que j'ai fait bien pire...) Enfin bon, je te laisse voir !

Merci.
Okane
avatar
Okane

Messages : 41
Date d'inscription : 23/06/2016
Localisation : Ici

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Okane ] -comme le sable d'argent-

Message par Karasu le Mar 28 Juin - 10:42

Je valide. (Et ça s'appelle une faute de frappe :) )
avatar
Karasu
Admin

Messages : 181
Date d'inscription : 23/06/2016
Age : 15
Localisation : De partout !

http://testyakosuko.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Okane ] -comme le sable d'argent-

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum